Mont Dauphin Bandeau©pemaMont Dauphin Bandeau©pema
©Mont Dauphin Bandeau©pema
Guillestre

Le Guillestrois

et ses villages

Bienvenue dans le Guillestrois !

Le Guillestrois ? C’est Guillestre et les villages qui l’entourent. Un petit coin de paradis au beau milieu des Alpes françaises. 

Un territoire qui vit toute l’année, au cœur du département des Hautes-Alpes, niché entre le Parc national des Écrins et le Parc naturel régional du Queyras. Le Guillestrois, c’est une terre de contraste où la Provence rencontre la haute et moyenne montagne. Ici, les douces journées ensoleillées s’allient à la fraicheur salvatrice des nuits. Ici, la lavande du sud côtoie le génépi et les mélèzes d’altitude. Ici, les rivières du Guil et de la Durance sculptent les vallées. Aux beaux jours, les montagnes enneigées troquent leur manteau blanc contre des prairies d’un vert tendre.

Le Guillestrois, c’est un concentré de nature, un éventail d’activités au fil des saisons.

En bref, un endroit stratégique pour poser tes valises !

Six villages

Pour six arts de vivre

Facile d’accès, au carrefour des principaux axes routiers, Guillestre profite d’une position idéale. Charmant bourg d’un peu plus de 2 000 âmes, tu y trouveras toutes les commodités dont tu pourrais avoir besoin, et un grand choix d’hébergements. Avec ses façades colorées et sa douceur de vivre, il fait bon prendre le temps de découvrir Guillestre. Se perdre dans son centre ancien, flâner au marché, dénicher des trésors dans ses boutiques, ou encore s’accouder à une de ses tables pour refaire le monde.

Et si l’envie te prend de t’échapper un peu, tu auras plaisir à arpenter les villages qui l’entourent ou les préférer comme lieu de villégiature. Ils ont tous une histoire à te raconter. Les remparts de Mont-Dauphin, les pierres écrites de Saint-Crépin, la dolce vita du plan d’eau d’Eygliers, l’intimité des ruelles de Saint-Clément, ou encore la grâce de la Fontaine Pétrifiante de Réotier… autant d’ambiances à découvrir.

Tous les chemins partent de Guillestre

A 20 minutes du Queyras, de l’Argentière-la-Bessée – l’une des portes du massif des Ecrins – ou encore du Lac de Serre-Ponçon, le Guillestrois te permet de rayonner facilement sur le département. C’est LE camp de base, pratique et stratégique, pour élargir tes horizons !

En été, après une belle journée de randonnée dans un des Parcs, file te rafraichir au lac, comme un air de la mer à la montagne. Pour les dingos du vélo, les nombreux itinéraires et cols à proximité font du Guillestrois un point de départ idéal pour faire chauffer les mollets : Agnel, Izoard, Galibier, Lautaret, Granon ou encore Vars, leurs légendes n’attendent que la tienne…

En hiver, les différents massifs sont autant de terrain de jeu pour celles et ceux qui veulent s’essayer au ski de rando, dévaler les pistes d’alpin des stations-villages du Queyras, du domaines de la forêt blanche avec les stations de Vars ou Risoul ou explorer les itinéraires nordiques des vallées perchées et préservées du Queyras. D’ici, les possibilités sont multiples, il ne tient plus qu’à toi d’arrêter le programme !

L'agendaTout ce qui se passe ici
Découvrir

Tous nos villages

Un bout de Monde