Eglise Saint-Véran

Eglise Saint-Véran

Site et monument historiques, Patrimoine religieux, Eglise, Inscrit (Monument historique) à Saint-Véran
  • L'église est le vocable Saint-Véran en l'honneur du Saint patron de Cavaillon qui fit fuir un dragon du Vaucluse. On dit que celui-ci tomba de fatigue à la suite de ses blessures sur le territoire du village.

  • Détruite pendant les guerres de religion, l'église de Saint-Véran a été reconstruite au XVIIe siècle. Deux colonnes finement sculptées reposant sur deux lions stylophores (que l'on retrouve à Guillestre et Abriès) soutiennent son porche en bois. Son décor intérieur est riche en sculptures et en statues.
    Dotée en 1838 du clocher actuel, l'église de ce village abrite autour d'une nef de trois travées et un chœur, un très beau mobilier baroque dont un retable de 1684 sculpté par des artistes...
    Détruite pendant les guerres de religion, l'église de Saint-Véran a été reconstruite au XVIIe siècle. Deux colonnes finement sculptées reposant sur deux lions stylophores (que l'on retrouve à Guillestre et Abriès) soutiennent son porche en bois. Son décor intérieur est riche en sculptures et en statues.
    Dotée en 1838 du clocher actuel, l'église de ce village abrite autour d'une nef de trois travées et un chœur, un très beau mobilier baroque dont un retable de 1684 sculpté par des artistes italiens (encadrant un Christ en croix), des vitraux du XIXe siècle, une tribune et de nombreuses statues (St-Véran, St-Joseph, le Curé d'Ars, St-François, la Vierge, etc. ) ou autels de bois.
    Le cimetière se trouve dans la partie sud de l'édifice, dominant la vallée.

    L'église est ouverte au public durant les vacances scolaires.
  • Langues parlées
    • Français
  • Tarifs
  • Gratuit
Ouvertures
Périodes d'ouverture
  • Toute l'année 2022
    Ouvert Tous les jours