Eglise abries

Eglise Saint-Pierre et Saint-Paul

Site et monument historique, Patrimoine religieux, Eglise, Inscrit (Monument historique) à Abriès-Ristolas
  • L’église Saint-Pierre et Saint-Paul d’Abriès est un bon exemple des
    édifices du Queyras à l’histoire mouvementée.

  • Attestée au 12ème siècle, la plus ancienne église d’Abriès est évoquée aujourd’hui par les 2 lions stylophores qui en gardent la mémoire de part et d’autre du portail occidental. L’église a connu une campagne de construction au début du 15ème siècle, qui nous a laissé son clocher-tour à flèche de pierre.
    Cependant son architecture actuelle remonte essentiellement au début du 17ème siècle comme l’atteste la date de 1620 portée sur le clocher. La nef a ensuite été agrandie au 18ème siècle...
    Attestée au 12ème siècle, la plus ancienne église d’Abriès est évoquée aujourd’hui par les 2 lions stylophores qui en gardent la mémoire de part et d’autre du portail occidental. L’église a connu une campagne de construction au début du 15ème siècle, qui nous a laissé son clocher-tour à flèche de pierre.
    Cependant son architecture actuelle remonte essentiellement au début du 17ème siècle comme l’atteste la date de 1620 portée sur le clocher. La nef a ensuite été agrandie au 18ème siècle .
    En 1864 l’église a fait l’objet de gros travaux qui ont consisté à surélever l’ensemble de l’édifice d’une hauteur de 2 m, dans un souci d’augmenter sa luminosité. Cette campagne de travaux dirigée par l’architecte départemental Goulain, a été réalisée avec beaucoup de soins dans le choix des matériaux et la mise en œuvre du décor porté en gypserie et les éléments architecturés
    traités en faux-marbre.
    Le projet de surélévation a volontairement épargné le décor de la voûte plate du chœur et celui de la coupole en bois peint.
    Ce parti architectural de conservation en réintégration est remarquable pour la période. Un riche mobilier complète le décor intérieur, notamment une série de retables dans le transept et le chœur.
    L’intérêt architectural et artistique de l’église d’Abriès apparaît à la fois dans les témoins de son origine médiévale heureusement préservée (clocher, lions stylophores) et dans les apports successifs, tels le portail du 16ème siècle, la coupole en menuiserie ou la voûte peinte du chœur qui ont été soigneusement conservés ou mis en valeur pour donner à l’ensemble une remarquable harmonie.
    Pour ces raisons l’église a été inscrite au titre des monuments historiques le 7 février 2014, ainsi que la chapelle des Pénitents voisine et l’enclos qui forment un ensemble paroissial devenu rare dans le département.
  • Langues parlées
    • Français
  • Tarifs
  • Gratuit